Le quartier juif

samedi 5 mars 2016
par  Craco Editor
popularité : 5%

Les juifs de Cracovie résidaient principalement dans le quartier de Kazimierz dans lequel se trouvaient en nombre synagogues, écoles et institutions israélites ainsi que commerces et lieux communautaires.

La rue Szeroka, la synagogue Remuh et son cimetière du xvie siècle, les synagogues Stara, Wysoka, Isaac et Kupa ou encore la Place Nouvelle constituent les derniers vestiges de ce qui fut, il y a quelques dizaines d’années encore, l’un des plus éminents lieux de la culture yiddish en Europe centrale.

Quatre-vingt-dix pour cent des juifs de Cracovie furent assassinés par les nazis entre 1939 et 1945. 20 000 d’entre eux furent temporairement enfermés dans le ghetto du quartier de Podgórze situé de l’autre côté de la Vistule.

Totalement laissé à l’abandon durant les cinquante années ayant suivi la fin de la Seconde Guerre mondiale, le quartier de Kazimierz connaît actuellement un fort renouveau touristique, principalement en raison du succès rencontré par le film de Steven Spielberg, La Liste de Schindler, réalisé sur place. L’œuvre du cinéaste met en lumière le rôle d’un industriel allemand qui sauva des centaines de vies en faisant travailler dans son usine des juifs promis à une mort certaine. Avec le pharmacien du ghetto, Tadeusz Pankiewicz, il reçut le titre de « Juste parmi les nations » du Mémorial de Yad Vashem de Jérusalem.

Des visiteurs se rendent à présent sur les lieux du tournage et y découvrent des restaurants, cafés et librairies puisant dans le passé juif de la ville une thématique originale. Le festival de culture juive de Cracovie est le plus grand événement de ce genre au monde dans un milieu sans population juive locale.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Craco...


Commentaires  forum ferme

Navigation

Articles de la rubrique